Les aides prévues en 2019 par le gouvernement français

2019, l’année pour changer de voiture ! Découvrez les aides qui s’offrent à vous

La révolte des gilets jaunes a suscité des réactions de la part du gouvernement français qui a entrepris de nouvelles mesures. En effet, des suppressions de taxes et des aides à l’achat de voiture ont été prévues dès 2019 afin de réduire le coût de la vie de la population. Pour faire simple, si vous voulez profiter des aides qui s’offrent à vous, il convient de les connaitre pour changer de véhicule. Voici également les formalités pour le changement de certificat d’immatriculation.

Les aides prévues par le gouvernement

Dès 2019, de nouvelles mesures prises par le gouvernement permettront aux automobilistes de bénéficier de certains aides à l’achat de véhicule neuf ou d’occasion.

L’achat ou la location de deux ans au minimum de voitures électriques permet de bénéficier d’une aide de 6000 euros. Le véhicule doit rejeter entre 0 et 20 g/km, c’est-à-dire un modèle totalement électrique et souvent doté d’un prolongateur d’autonomie. Le prix d’acquisition est plafonné à un taux de 27%.

On note deux cas pour les primes à la casse, c’est-à-dire un foyer imposable et un foyer non imposable.

Les deux cas consistent à une mise à la casse d’une voiture moteur diesel avant 2001 et d’un véhicule essence avant 1997. Les aides de 1000 euros seront accordés pour les véhicules diesel ou essence de moins de 130 g/km de CO2 qui disposent d’une vignette Crit’Air 1 ou 2 (location ou neuf).

Les véhicules électriques neufs bénéficient d’une aide de 2500 euros et d’un autre côté les voitures électriques d’occasion disposent d’une aide de 1000 euros. Elles prennent en compte les modèles hybrides rechargeables.

Pour un foyer non imposable, l’aide est de 2000 euros. Il prend en compte les voitures essence ou diesel qui rejette en dessous de 130 g/km de CO2 et disposent d’une vignette Crit’Air 1 ou 2.

Les véhicules électriques neufs et d’occasions bénéficient d’une aide respectivement de 2500 euros et de 2000 euros. Les modèles hybrides rechargeables sont pris également en compte.

Pour les foyers modestes, selon les revenus et les personnes à charge, si le trajet quotidien pour aller au travail est de 60 km au minimum l’aide accordée peut atteindre 5000 euros (véhicule électrique).

Les formalités à remplir en cas de changement de véhicule

Vous souhaitez connaitre les formalités administratives pour obtenir un nouveau certificat d’immatriculation en cas de changement de véhicule ? Dorénavant, plus besoin de vous déplacer ou de vous rendre dans les préfectures pour changer de carte grise, tout se fait en ligne.

Un véhicule d’occasion

Il faut effectuer la demande de carte grise en ligne via internet pour changer le nom du titulaire. Les documents requis sont la photocopie de l’ancien certificat d’immatriculation barré (donné par le vendeur) et du permis de conduire, le formulaire de demande à renseigner, la déclaration de cession et l’attestation d’assurance. Un professionnel de l’auto doit fournir un mandat. Il faut adjoindre à ces documents la copie de la pièce d’identité et un justificatif de domicile datant de moins de 6 mois. Si le véhicule à plus de 4 ans, il faut fournir un récépissé du contrôle technique datant de moins de 6 mois.

Un véhicule neuf

Dans la plupart des cas, le concessionnaire se charge de toutes les démarches. Vous avez aussi la possibilité de faire appel à une agence prestataire de service pour s’occuper des démarches pour obtenir un nouveau certificat d’immatriculation.

N’hésitez pas à faire appel à auto Immat service pour vous donner toutes les informations nécessaires. Les documents à réunir sont les suivants : un quitus du trésor public, un certificat de conformité, un récépissé de déclaration à l’achat.